Tom Kenyon
Archives françaises

Non-Dualité et Matrice de Création

Un Message Planétaire Hathor via Tom Kenyon

Dans ce message nous souhaitons vous parler du paradoxe de la création de résultats positifs qui se déploient dans le temps et l’espace à partir d’états de conscience non-duels. Ces résultats, par leur nature même, transcendent à la fois le temps et l’espace tels que vous les percevez.

Les états de conscience non-duels que nous appelons Mère de toute chose (le Vide) sont le jaillissement et la source de la réalité manifestée. Nous avons découvert qu’on génère davantage de magistrales créations en utilisant les états de conscience non-duels comme tremplins pour créer des résultats positifs.

Un des paradoxes de la perception des états non-duels, c’est qu’on les perçoit via un système nerveux fermement enraciné dans la dualité. En fait quand vous lisez ces mots ou que vous les entendez, les fluctuations bioélectriques de votre cerveau et de votre système nerveux fonctionnent sur un modèle dualiste.

Quand l’influx nerveux passe par vos neurones, les infimes événements biochimiques et électriques, responsables de la pensée et des impressions mentales ou émotionnelles, coexistent dans une matrice dualiste dynamique. Cependant la non-dualité, elle-même, existe hors de la réalité dualiste de votre système nerveux.

En termes fonctionnels, vous entrez en conscience non-duelle quand votre cerveau/esprit entre dans un état de conscience de transe en dimension supérieure. Dans cet état exceptionnel de transe il y a un passage, ou canal dans la conscience, par lequel vous pouvez expérimenter votre propre nature non-duelle.

Dans les états de conscience plus évolués, vous pouvez fonctionner simultanément sur l’expérience sensorielle relative et sur l’expérience non-duelle. Autrement dit vous pouvez percevoir le monde sensoriel dans sa dualité complexe et multiple tout en éprouvant le calme profond et le centrage de votre nature non-duelle.

C’est toutefois une aptitude très élevée du cerveau, la plupart des gens ont tendance à fonctionner sur l’une ou l’autre capacité quand ils approchent ce territoire de l’organisme et de l’esprit. Si vous fonctionnez déjà en état évolué de conscience et êtes capable d’opérer à la fois sur la dualité (votre vie incarnée) et la non-dualité (la conscience non localisée), alors vous pouvez sauter la partie suivante et passer à la section que nous appellerons « Le Paradoxe de la Création ».

L’Aethos

Nous avons introduit l’Aethos dans un précédent message car la nature vibratoire des motifs acoustiques de la Méditation Sonore de l’Aethos permet à la plupart des individus d’accéder aux états de conscience non-duels.

Lorsque vous travaillez avec la Méditation Sonore de l’Aethos ou que vous entrez en contact direct avec l’Aethos, il est important de comprendre que votre conscience et l’Aethos oscillent dans des zones de fréquence différentes. Pour la plupart des personnes actuellement incarnées, l’Aethos est une fréquence de très haut niveau, aussi il peut parfois stimuler un nettoyage ou purification de matériel émotionnel de fréquence inférieure. Il vous suffit d’apprendre à vous mettre en phase avec la Méditation Sonore. C’est pourquoi nous vous conseillons de travailler avec la version de cinq minutes jusqu’à comprendre clairement les passages que l’Aethos ouvre à travers votre conscience même.

En continuant à travailler avec la Méditation Sonore de l’Aethos, vous serez finalement amené à un état de conscience de transe en dimension supérieure dans lequel vous pourrez apercevoir votre propre réalité non-duelle.

Puis, en travaillant davantage avec cette méditation, vous pourrez rester en état de conscience non-duel pendant des périodes prolongées. Quand vous avez atteint ce niveau de maîtrise en travaillant directement avec l’Aethos et/ou la Méditation Sonore de l’Aethos, vous êtes prêt à l’utiliser comme tremplin pour manifester des résultats positifs.

Votre neuroscience voit les états de transe différemment de nous. Pour nous, les états de conscience de transe ne sont pas tous identiques. Les états de transe en dimension supérieure ne sont pas simplement des expressions de la fonction cérébrale. Ils sont une aptitude humaine inhérente vous permettant de pénétrer dans un passage qui vous connecte aux autres aspects de votre être, situés hors des contraintes du temps et de l’espace perçus.

En d’autres termes, quand vous entrez dans un état de transe en dimension supérieure, vous transcendez fonctionnellement les aspects de l’activité neurologique à l’intérieur même de votre système nerveux. Alors que votre cerveau/esprit est encore attaché aux réalités neurobiologiques de votre système nerveux, un aspect de votre conscience n’est plus lié à ces limitations. Nous l’appelons le passage, à certains égards c’est une métaphore alors que d’un autre point de vue c’est une bonne description car cela ressemble davantage à un trou de ver qui vous connecte aux aspects plus vastes de votre nature.

Vous vous reliez à ce passage quand vous écoutez la Méditation Sonore de l’Aethos. La sensation d’être en suspens est un des signes que vous êtes entré dans ce canal qui vous mène hors du temps et de l’espace. C’est comme si vous étiez en quelque sorte séparé de vos expériences sensorielles et de votre propre processus mental et émotionnel – vous en êtes encore conscient mais ne vous identifiez plus à eux. Bien que cela soit parfois appelé dissociation, dans le contexte des énergies vibratoirement supérieures cet état d’esprit vous conduit au passage, le canal à travers lequel vous pouvez atteindre une notion plus large de vous-même, qui transcende le temps et l’espace.

Par essence, l’action de créer des résultats positifs implique de sortir du cadre de la perception, des limitations de la croyance qui vous a conduit à conclure que vous êtes piégé dans un temps linéaire.

Cette perception du temps peut être vraie pour votre corps physique à votre niveau actuel d’évolution, mais ce n’est pas vrai pour votre conscience. Tout ce dont vous avez besoin est de trouver le passage, ou canal, qui mène à un état élargi de conscience et d’être. De ce point de vue la Méditation Sonore de l’Aethos est un moyen de générer un état de conscience de transe en dimension supérieure, vous donnant ainsi accès au passage ou canal.

Nous vous conseillons de travailler avec la Méditation Sonore de l’Aethos par périodes croissantes de 5 minutes, de sorte que vous puissiez expérimenter cet état de conscience de transe par vous-même. Entrer en état de transe est une capacité cérébrale. Comme pour toutes capacités, certaines personnes y sont plus aptes que d’autres. Néanmoins tout le monde peut développer cette faculté.

Lorsque vous avez la certitude que vous pouvez entrer dans cet état de conscience de transe et quand vous savez comment pénétrer dans le passage, vous êtes prêt pour un niveau de manifestation plus profond.

C’est ici, à ce seuil, que commence la magie – entre le temps et l’espace confinés et une notion élargie de vous-même les transcendant.

C’est aussi ici, à ce seuil, qu’apparaît un étrange paradoxe.

Le Paradoxe de la Création

Il se peut que vous ayez franchi le seuil dans le but de créer un résultat spécifique mais qu’en entrant dans des états plus étendus de votre être le besoin de le manifester devient moins urgent. En effet, dans les états de conscience plus larges il y a à peine la moindre volonté de créer quoi que ce soit. C’est parce que, dans les états les plus étendus de votre être, vous êtes en contact avec votre propre nature, ce qui transcende tous phénomènes. Dans cet état d’esprit vous n’avez besoin de rien.

Le paradoxe est que vous vivez dans les deux réalités. La réalité transcendante de votre propre nature, qui n’a pas besoin de quoi que ce soit, et l’existence incarnée d’un être humain, qui peut en effet avoir besoin que certains résultats se produisent.

C’est ici qu’un autre paradoxe apparaît. Si vous êtes capable de créer un résultat avec un réel détachement, à savoir depuis la plénitude du sentiment de votre nature transcendante, votre notion de l’être la plus étendue, vous serez davantage maître de la création de résultats spécifiques.

Cela est dû au fait que dans les états d’être élargis vous ne créez pas de tension. La tension produit des lignes de force qui limitent vos créations. Pourtant, si c’est quelque chose dont vous ressentez un réel besoin, il y aura naturellement des tensions autour. C’est tout à fait humain. C’est là le hic mais c’est aussi l’un des secrets. Même si vous avez cruellement besoin que quelque chose arrive dans votre vie en cette temporalité, vous serez davantage susceptible de l’expérimenter par un acte de création de résultat si vous entrez dans le sentiment que vous n’avez besoin de rien. C’est un étrange paradoxe en effet.

Nous réalisons que certains d’entre vous qui lisez ceci ont atteint un haut niveau de conscience de soi et que vous avez peut-être déjà trouvé le cœur de cette vérité, le nœud de la question sur la non-dualité et l’art de créer des résultats.

Quand vous êtes au centre de la conscience (la non-dualité) il est sage d’attendre avant de créer des résultats spécifiques. Dans un autre contexte, nous en avons parlé dans un autre message que nous avons appelé États de Conscience Transitoires.

Dans ce message nous avions traité de ce que c’est que d’être dans le Vide après la mort, nous avions indiqué que beaucoup de gens se sentent mal à l’aise dans l’attente et se précipitent hors du Vide, ou non-dualité, pour créer une nouvelle vie, qu’elle soit physique ou expérience dans une autre dimension.

Nous parlons ici de deux expériences très différentes bien qu’étrangement similaires. Après la mort, dans les états transitoires, on a de nombreux choix en entrant en contact avec le Vide ou non-dualité. Une option est de se précipiter dans une nouvelle vie ou une nouvelle manifestation, être dans le règne physique ou un autre domaine de conscience. Une autre option est d’attendre, de rester dans le Vide, ou non-dualité, pour obtenir une notion élargie de soi avant de retourner dans un nouveau cycle d’existence.

Il y a une résonance entre cet état post mortem et l’état de besoin qu’un résultat se produise. Nous suggérons qu’au lieu de vous précipiter dans la création de nouveaux résultats vous appreniez comment, à travers le passage, entrer dans les états d’être élargis, que vous contempliez en quelque sorte votre résultat désiré en étant dans ces états d’expansion.

Ne vous précipitez pas dans la manifestation, restez un moment dans cet état en expansion. Quand vous êtes dans ces états d’être élargis vous percevez comment votre résultat désiré est lui-même en relation énergétique avec les forces invisibles et les situations de votre vie où vous souhaitez que le résultat apparaisse. Autrement dit, il y a de la sagesse dans le passage vers les états qui transcendent temps et espace, dans ces états d’expansion vous aurez une intuition et une compréhension plus profondes de ce qui doit arriver pour que votre résultat désiré émerge comme une réalité.

La polarité des opposés, utilisée en stratégie de manifestation, est une autre raison d’entrer dans le passage et les états en expansion de votre être. Puisque votre résultat se manifeste dans le monde de la dualité, il est soumis au principe de la polarité. Il y a toujours une force contraire à chaque action engagée et plus elle est radicale, plus puissante est la force opposée.

Vous pouvez observer cette opérationnalité essentielle à tous les niveaux, depuis les domaines subatomiques jusqu’aux créations personnelles, aux interactions avec d’autres et dans les situations sociales et culturelles. Si vous entrez dans la nature étendue de votre être transcendant temps et espace et que vous restez en contemplation de votre résultat désiré, comme nous l’avons dit plus haut vous allez en comprendre la nature énergétique et ses relations avec les situations de votre vie où vous souhaitez que le résultat se manifeste.

En outre, vous pouvez contempler les réactions contraires qui se produiront lorsque votre résultat ira dans la réalité 3D. Vous obtiendrez de meilleures connaissance et compréhension des conséquences de ce désir porté à la manifestation. Dans cette vision plus profonde vous pouvez esquiver avec plus de grâce les forces opposées qui s’élèvent autour de la manifestation de tout résultat.

Dans notre message La Sphère de Tous les Possibles, nous avons présenté une méthode pour manifester des résultats dans votre vie et comment vous pouvez attirer à vous des forces et ressources se trouvant hors de votre ligne temporelle.

Dans notre dernier message, L’Aethos et les États Non-Duels de Conscience, nous avons parlé des ressources de la non-dualité et avons dévoilé comment entrer dans la conscience de non-dualité en utilisant l’Aethos comme un pont.

Dans cette transmission, nous relions ensemble les deux messages pour créer des résultats positifs en utilisant la non-dualité comme tremplin. C’est pourquoi il vous faut lire et comprendre les deux précédents messages pour faire le meilleur usage de cette information. Vous devriez travailler avec La Sphère de Tous les Possibles comme cela a été décrit et travailler avec la Méditation Sonore de l’Aethos comme cela a été conseillé dans L’Aethos et les États Non-Duels de Conscience. Quand vous avez accompli ces deux tâches vous êtes prêt à appliquer la troisième force, qui est l’union des deux pour produire une force ternaire.

Une fois que vous avez appris comment déclencher la Sphère et comment entrer dans le passage qui conduit à des états d’être en expansion avec la Méditation Sonore de l’Aethos, vous êtes prêt pour ce niveau de création.

Soyons directs et simples dans notre description.

Première Étape

Dans cette application vous entrez d’abord dans la non-dualité. Si vous ne faites pas appel à la Méditation Sonore de l’Aethos, c’est que vous n’en avez pas besoin. Si vous avez besoin de la Méditation Sonore comme allié énergétique alors vous devez l’utiliser. Mais, de toute façon, vous arrivez à destination, le but est le même : entrer par le passage dans un état de conscience de transe supérieure dans lequel vous vivez les états d’expansion de votre être.

Deuxième Étape

Déclenchez la Sphère comme cela a été décrit dans notre précédent message La Sphère de Tous les Possibles. Voici une version courte mais nous vous recommandons fortement de lire tout le message.

Tout en maintenant la notion élargie de votre être, vous prenez conscience de votre plexus solaire. Puis vous prenez conscience de la Sphère qui se déploie dans tout l’univers. Puis vous imaginez votre Soi Futur devant vous.

Ce Soi Futur est l’incarnation du résultat futur que vous désirez. Une fois que vous avez établi le lien entre votre plexus solaire et celui de votre Soi Futur, la Sphère est enclenchée, des lignes de forces énergétiques affluent vers votre plexus solaire depuis la Sphère. Ces ressources énergétiques s’écoulent de votre plexus solaire vers celui de votre Soi Futur.

C’est à ce moment que vous êtes prêt pour la prochaine étape qui améliore et accélère grandement le processus de création. Nous l’avons brièvement mentionnée dans le message La Sphère de Tous les Possibles mais nous souhaitons l’approfondir ici. L’application de cette force émotionnelle est l’une des clés de la manifestation de résultat positifs et c’est vers cela que nous désirons attirer votre attention maintenant.

Troisième Étape

Gratitude et Ingénierie des Nouvelles Réalités

Dans notre compréhension de la création de résultats, il y a trois harmoniques que l’on peut appliquer à la tâche. La première est la neutralité, il est en effet possible de créer des résultats à partir d’un espace mental totalement dépourvu de tonalité émotionnelle.

Toutefois, en tant qu’être humain, l’un de vos plus grands pouvoirs inconnus est l’aptitude de votre cœur à produire des champs harmoniques. Ce sont de réelles forces qui ont une incidence sur les réalités de votre propre système corps/esprit, les réalités de votre environnement immédiat et le champ quantique local.

Les deux champs vibratoires émotionnels primaires utilisés pour la création de résultats sont diamétralement opposés l’un à l’autre. C’est, une fois encore, le principe de la dualité en action.

La première harmonique émotionnelle est la peur. Il est en effet possible de créer des résultats à partir d’une compréhension fondée sur la peur, beaucoup de vos créations sociales et culturelles sont basées sur la peur des autres cultures et sociétés. Vos armes de guerre en sont un parfait exemple. Elles sont créées par la peur.

Nous ne disons pas qu’il n’y a pas de raison de craindre certains types de rencontres ou de situations. Nous disons cependant que les résultats créés par une compréhension fondée sur la peur sont très différents de ceux créés par l’amour.

Cela nous amène au second champ vibratoire émotionnel que vous appelleriez l’amour impersonnel. Cela n’a rien à voir avec l’attraction amoureuse entre les gens. C’est une catégorie toute différente. C’est l’expression d’un cœur évolué qui vibre en résonance avec le champ supérieur d’amour impersonnel. Celui-ci fait partie intégrante des forces invisibles qui se meuvent dans l’univers. En termes concrets, si vous créez des résultats depuis le plan vibratoire de l’amour, vous faites venir à vous d’invisibles forces du sein même de l’univers. Selon notre perspective, l’univers dans lequel vous vivez est un conglomérat de trois champs vibratoires : neutralité, peur et/ou amour. C’est un sujet très complexe que nous n’avons pas le temps d’explorer dans ce message.

Les Amarres

Lorsque vous appliquez les champs vibratoires émotionnels à vos créations, vous créez une véritable bouffée d’énergie depuis votre cœur. Ce n’est pas un phénomène mental, c’est une énergie réelle, une forme d’onde qui se déplace hors de votre cœur, à la fois votre cœur physique et votre chakra du cœur, à travers tout votre corps et dans l’environnement immédiat.

Cette harmonique émotionnelle crée une sorte d’amarre énergétique qui affecte littéralement l’expression de votre dessein en modelant les formes d’ondes d’intention selon la qualité vibratoire de votre émotion initiale – peur ou amour.

Dans notre méthode de création de résultats positifs nous n’utilisons jamais la peur. Nous utilisons toujours l’amour. C’est un choix tout simplement pragmatique. Depuis des temps immémoriaux nous avons découvert que l’amour est le pouvoir supérieur qui conduit à des résultats plus positifs.

En termes pratiques, après avoir créé votre Soi Futur, vous passez à la Troisième Étape qui consiste à ajouter la vibration émotionnelle de l’amour. Celle-ci sera vécue comme de l’appréciation ou de la gratitude.

La gratitude est simplement une forme amplifiée de l’appréciation. Si vous éprouvez l’émotion de gratitude ou d’appréciation pour votre Soi Futur, vous le magnétisez avec les pouvoirs de votre cœur, ainsi les pouvoirs d’attracteur magnétique de votre Soi Futur augmentent exponentiellement.

Votre Soi Futur devient alors un attracteur magnétique qui attire dans votre ligne temporelle présente les ressources et les énergies du cosmos qui se trouvent hors de votre temporalité.

Tout ce que vous pouvez faire pour accroître le pouvoir de l’attracteur magnétique sera une bonne chose et, selon notre expérience, le moyen le plus efficace d’augmenter les pouvoirs de votre attracteur magnétique est d’appliquer le champ vibratoire émotionnel de gratitude. Quand vous amplifiez votre attracteur magnétique, c’est-à-dire votre Soi Futur, grâce à l’application de gratitude vous accélérez la vitesse à laquelle votre attracteur magnétique attire cette réalité à vous. En fait c’est tellement efficace que vous pouvez vous attendre à ce que d’imprévisibles occasions et d’heureuses circonstances se multiplient. Nous ne mettrons jamais assez l’accent sur cette dernière phase.

Revenons encore une fois à la phase de transition que nous avons mentionnée plus tôt. Cette phase arrive après que vous êtes entré dans l’état de transe en dimension supérieure et dans le passage vers une notion étendue de vous-même qui transcende temps et espace.

Dans cet état de conscience en expansion prenez le temps de contempler votre résultat désiré. Vous ne serez pas seulement capable d’en comprendre les implications lorsqu’il pénètre dans la réalité 3D, vous pourrez aussi explorer le fruit de ce résultat. Dans de nombreux cas, vous pouvez explorer la réalité du résultat souhaité sans le créer réellement en 3D.

Nous partageons cette information car, de notre point de vue, les désirs inassouvis conduisent souvent un être humain à retourner dans une autre vie, dans le cycle de la vie et de la mort.

Il se peut que dans les circonstances actuelles vous ne puissiez pas vivre certains résultats ou désirs, néanmoins vous pouvez les expérimenter dans les états d’être élargis hors du temps et de l’espace. En explorant en détail votre résultat souhaité dans ces états d’expansion, vous arriverez à la conclusion que « oui » vous souhaitez porter ce désir dans votre vie en 3D, ou peut-être que vous n’aurez plus besoin de manifester ce résultat. Il y a du pouvoir à faire un choix, plus votre perspicacité est profonde, plus profonds seront vos choix.

Ainsi nous vous encourageons à entrer, à des fins de contemplation, dans le passage vers votre nature étendue transcendant temps et espace. Contemplez avant d’agir. Cette pause vous servira grandement.

Pour un être créateur la sagesse est dans l’attente, dans cette attente vous saurez quand le moment est « juste » et quand les circonstances seront « justes » pour que votre résultat désiré apparaisse dans votre ligne temporelle. C’est notre espoir, notre désir et notre attente que vous utiliserez cette méthode pour créer des résultats positifs pour vous-même, pour ceux que vous aimez et pour le monde.

Ce message vient compléter notre présente communication sur La Sphère de Tous les Possibles et L’Aethos – États Non-Duels de Conscience comme moyen de créer des résultats positifs dans votre vie.

Les Hathors
15 novembre 2012

Pensées et Observations de Tom

L’une des choses qui m’a immédiatement frappé dans ce message a été le concept d’états de transe en dimension supérieure.

Un état de transe arrive quand l’activité des ondes cérébrales se modifie de telle sorte que l’activité des ondes thêta et/ou delta augmente. Le centre de l’attention se déplace, avec une moindre attention vers le monde sensoriel extérieur et davantage pour les mondes de perception intérieurs.

En praticien de l’hypnose médicale ericksonnienne depuis plus de vingt ans, j’ai très souvent utilisé les états de transe pour aider mes clients (et moi-même) à atteindre des états de conscience ayant davantage de ressources.

La fluidité de conscience pendant la transe donne souvent accès à des états inhabituels du corps et de l’esprit. Et j’ai découvert que ces connaissances et énergies non ordinaires peuvent être très enrichissantes quand elles sont intégrées avec succès dans la vie. L’expression clé est là : quand elles sont intégrées avec succès dans la vie.

Un phénomène d’état de transe est ce qu’on pourrait appeler un détournement du temps, cela signifie que la notion de temps en état de transe est différente de celle en veille ordinaire.

La méditation génère des états de transe de l’esprit, ainsi si vous avez beaucoup médité vous êtes probablement tombé sur des moments où le temps de l’horloge paraissait plus lent ou plus rapide que votre expérience subjective du temps. En effet, dans les états de transe de l’esprit comme la méditation, le temps peut prendre des proportions incroyables où l’on pourrait très bien vivre la naissance et la mort du cosmos ou totalement transcender la perception du temps.

Cette altération du temps perçu est relativement commune quand il s’agit de transe. Toutefois les Hathors insistent franchement sur le fait que les états de transe ne sont pas tous identiques. Lorsqu’une transe est générée par, ou pour, le but d’entrer dans des états d’être transcendant le temps et l’espace perçus, nous sommes entrés dans un autre domaine.

Alors que l’activité neurologique dans le cerveau (la modification de l’état cérébral) est plutôt similaire dans les états de transe ordinaire et dans les états de transe en dimension supérieure, selon les Hathors il y a une différence significative.

Dans les états de transe en dimension supérieure, on est conduit à un état d’être en très grande expansion qui, par sa nature même, transcende à la fois le temps et l’espace. C’est dans la notion d’un soi étendu non localisé que la magie de la manifestation atteint un niveau supérieur d’expression.

La Méditation Sonore de l’Aethos est une méthode acoustique pour entrer dans des états de transe en dimension supérieure. À vrai dire je la trouve particulièrement efficace pour cette fin.

Comme les Hathors le soulignent cependant, cette méditation sonore n’est qu’un moyen pour une fin. Ce qui est important ici est d’entrer dans un état d’esprit non-duel, pas comment on y va.

Selon les Hathors, les états de conscience non-duels peuvent servir très efficacement comme tremplins de création pour des résultats positifs. Et c’est là l’essentiel du message.

La Non-Dualité

Les Hathors n’ont pas défini le concept de non-dualité car ils l’ont abordé dans leur précédent message, L’Aethos et les États Non-Duels de Conscience. Dans sa forme la plus simple, la non-dualité est un état de conscience dans lequel la différenciation entre sujet et objet disparaît. Il n’y a pas de vous (celui qui perçoit) séparé de ce qui est perçu. C’est un état de conscience extrêmement rare, quand on y entre profondément la notion de soi se transforme, en fait on devient pure conscience auto-connaissante, sans aucune trace de perception sensorielle ou corporelle.

Dans certaines traditions mystiques occidentales, cet état transcendant est parfois illustré par l’expression énigmatique Je Suis Ce Que Je Suis. Dans les états ordinaires de conscience éveillée, où le sujet (vous) et l’objet sont clairement perçus comme incontestablement différents, cette déclaration semble pour le moins étrange. Néanmoins dans les états de contemplation mystique elle est limpide, elle décrit avec précision la notion de Soi qui s’élève dans la non-dualité.

Bien que la méthode pour entrer dans la non-dualité par l’Aethos puisse être une exclusivité des Hathors, l’idée de non-dualité et son ampleur ne sont certes pas spécifiquement Hathoriennes. Les philosophies traditionnelles telles que celles de l’Inde ancienne, le Taoïsme et le Bouddhisme, en incluant la lignée Dzogchen du Bouddhisme tibétain, de même que le Bön, une tradition shamanique tibétaine antérieure au Bouddhisme, toutes parlent de ce territoire de l’esprit, quoique dans des langages différents.

Le Passage

Le passage auquel les Hathors se réfèrent à maintes reprises comme étant le seuil d’une conscience ordinaire 3D vers la notion d’un soi étendu non localisé est plutôt une métaphore pour décrire un changement de conscience.

J’utilise la méthode depuis maintenant de nombreux mois et n’ai jamais perçu un véritable passage ou tunnel me conduisant vers des états d’être en expansion. Mais depuis que je travaille avec la méthode dispensée dans ce message, je vis parfois des situations où le basculement de la conscience ordinaire 3D vers une conscience non localisée semble effectivement prendre la forme d’un trou de ver. Je trouve intéressant de n’avoir pas fait l’expérience de la transition comme un passage ou un trou de ver avant que les Hathors le décrive ainsi.

Tout cela pour dire qu’en vous engageant dans la méthode vous pouvez ou non percevoir un passage ou canal/tunnel qui vous conduit à des états étendus de votre être. La façon dont vous y arrivez n’est pas aussi importante que le fait d’atteindre la destination, alors mon conseil est d’y aller selon la manière dont le changement vous apparaît – avec ou sans un véritable passage.

La Méditation Sonore de l’Aethos

Ayant travaillé avec la Méditation Sonore de l’Aethos à maintes reprises et sous diverses formes au cours des derniers mois, je pense qu’il est important de souligner l’un des commentaires des Hathors dans ce message :

Pour la plupart des personnes actuellement incarnées, l’Aethos est une fréquence de très haut niveau, aussi il peut parfois stimuler un nettoyage ou purification de matériel émotionnel de fréquence inférieure. Il vous suffit d’apprendre à vous mettre en phase avec la Méditation Sonore. C’est pourquoi nous vous conseillons de travailler avec la version de cinq minutes jusqu’à comprendre clairement les passages que l’Aethos ouvre à travers votre conscience même.

J’appuie ici le commentaire des Hathors. La Méditation Sonore de l’Aethos est un puissant catalyseur d’évolution qui ouvre les portes de la perception aux états étendus de l’être, y compris les états de conscience non-duels. Cependant en fonction de votre histoire et de votre niveau vibratoire actuel, le voyage vers la non-dualité peut être plus ou moins prolongé. Aussi il est recommandé d’écouter la méditation sonore dans les limites de votre zone de confort, ce qui explique pourquoi ils conseillent de l’écouter par périodes croissantes de cinq minutes jusqu’à ce que vous compreniez comment cette méditation vous touche.

Note : vous trouverez des liens vers la Méditation Sonore de l’Aethos à la fin du Message Planétaire Hathor intitulé L’Aethos et les États Non-Duels de Conscience et dans la section « Listening » de notre site web.

Dernières Pensées

Changeons de sujet un instant, je souhaite remercier chacun d’entre vous dans notre sangha mondiale (notre communauté spirituelle) pour avoir rejoint les Hathors dans leur Méditations Mondiales pendant ces nombreuses années. L’union de nos cœurs et esprits au service de la planète a été inspirant, c’est le moins qu’on puisse dire.

Je tiens également à reconnaître les nombreux traducteurs qui ont donné leur précieux temps pour traduire les messages Hathors dans leur langue maternelle. Cela a été, c’est toujours, un véritable travail d’amour de votre part, je tiens à vous manifester ma reconnaissance pour votre travail et à vous remercier pour vos efforts soutenus.

Puissions-nous tous trouver le divin passage vers le Grand Changement qui est devant nous. Puissions-nous être les témoins, pour nous-mêmes et ceux qui nous entourent, de l’avènement du courage de vivre autrement une nouvelle vie. Puissions-nous être enrichis par le mystère des heureuses circonstances où des miracles inattendus abondent. Puissions-nous ne jamais perdre notre sens de l’humour, car parfois il sera notre meilleur allié. Et puissions-nous être bénis par la réalisation que nous sommes ceux que nous avons attendus, dérouler le tapis rouge et trouver notre place à la table du Grand Mystère.

Tom Kenyon

© 2012 Tom Kenyon – Tous droits réservés www.tomkenyon.com

Vous pouvez copier ce message et le distribuer dans tous médias à condition de ne pas le faire payer, de ne le modifier en aucune façon, de citer l’auteur et d’inclure intégralement cette notice de copyright.