Tom Kenyon
Archives françaises

L’Aetherium

Un message des Hathors via Tom Kenyon

Contexte

Dans notre précédent message planétaire nous avons parlé de la déstabilisation de votre monde. Selon nos observations elle augmente à une vitesse exponentielle. Cela entraîne une tension considérable sur vos réalités biologiques, mentales et émotionnelles.

Avec ce message nous souhaitons vous offrir un outil pratique pour augmenter la cohérence de votre système corps/esprit dans le chaos qui ne cesse de croître autour de vous.

Vous êtes nombreux à ressentir les ondes de choc du changement, que l’on peut comparer au rempotage d’une plante dont les racines sont trop serrées. Pour beaucoup d’entre vous, les racines biologiques et psychologiques de votre réalité actuelle sont entravées. À quelques exceptions près, la plupart des humains ont le sentiment que la transition actuelle du monde est extrêmement difficile à supporter.

Beaucoup de ce que vous croyiez vrai se révèle mensonger. De nombreuses institutions sur lesquelles vous comptiez pour vous protéger se montrent de plus en plus trompeuses. Les relations personnelles sont tendues car les transformations complexes de votre environnement semblent incontrôlables et exercent une pression sur la plupart d’entre vous. Cela produit des schémas de réponse destructeurs à l’intérieur de votre organisme, nous parlons des types de réactions que votre corps et vos facultés mentales ou émotionnelles apportent aux facteurs de stress.

Pour revenir à notre métaphore de la plante aux racines entravées, tous les êtres sensibles ont des racines psychiques qui les connectent à la réalité qu’ils perçoivent. Une plante est incapable de fleurir lorsque ses racines sont trop serrées. Paradoxalement, quand on la transplante dans un plus grand pot elle passe par une période de choc et de désorientation. Il faut du temps pour que la plante réalise qu’il y a davantage d’espace pour déployer ses racines. Même si notre remarque semble incongrue à certains d’entre vous, vous avez réellement de bien meilleures conditions pour une croissance accélérée grâce à l’expansion de votre espace multidimensionnel. Autrement dit votre pot est en train de grandir. Pourtant il se peut que votre impression viscérale soit de vous sentir plus à l’étroit que jamais.

À notre avis cet étrange paradoxe est lié au fait que les êtres humains – sauf exceptions – ont tendance à mettre du temps à reconnaître les nouveaux espaces de croissance. Ils s’habituent à leurs racines comprimées et au confinement dans leur réalité perçue. Il y a une paresse innée dans la nature humaine quand il s’agit de passer à une nouvelle réalité plus vaste que celle ressentie auparavant. Si vous faites partie de ces quelques humains courageux face aux nouvelles réalités, nous vous saluons. Mais la plupart des humains ont une profonde réticence à laisser leurs racines psychiques se déployer au delà des réalités apparentes pour embrasser de nouvelles perspectives.

L’un des grands défis de cette période de transition globale est que vos difficultés ne sont pas seulement mentales et émotionnelles, elles sont de nature physique aussi. Nous voulons dire que vos systèmes physiologiques et neurologiques sont profondément éprouvés par les rapides transformations de votre réalité ressentie.

L’Aetherium

L’Aetherium est un outil acoustique qui vous permet de faire face à ces difficultés. Cette méditation musicale comprend des codes sonores qui viennent directement des domaines supérieurs de lumière. Ce sont les émanations des dixième, onzième et douzième dimensions de réalité, dans un domaine que nous appelons L’Aethos. Ce champ vibratoire de lumière est autant conscient que supérieurement intelligent, il réside dans un état de conscience que vous appelleriez la non-dualité. Ici notre objectif est seulement de donner des conseils pratiques pour utiliser ce modèle sonore particulier.

En écoutant L’Aetherium vous entendrez un bourdonnement continu en arrière-plan. C’est la méditation sonore de L’Aethos que nous avons présentée en 2012. De complexes codes sonores descendants émergent de ce champ acoustique, ils apportent aux cellules de votre corps physique les énergies réconfortantes, nutritives et guérissantes de L’Aethos. C’est une transmission de lumière, introduite par les sons dans votre corps physique pour vous aider dans cette immense transition que le monde traverse.

Il y a deux façons d’écouter cette méditation sonore.

Écoute passive

Il y a des jours où l’on est tellement stressé, épuisé, exténué, qu’on est incapable de concentration mentale. Dans ces moments-là écoutez seulement les sons. Si votre esprit vagabonde, ramenez simplement votre attention détendue à la musique. Il n’y a rien d’autre à faire dans cette forme d’écoute.

Écoute centrée

Avec cette méthode votre attention est centrée sur votre corps physique pendant que vous écoutez les sons. Cette forme d’écoute produira les plus grands effets, c’est ainsi que l’énergie subtile suit la conscience. Nous entendons par là que les énergies subtiles ont tendance à se déplacer quand vous maintenez votre attention concentrée. Si vous laissez reposer votre attention dans votre corps physique en écoutant L’Aetherium, les énergies subtiles calmantes, nutritives et guérissantes entreront plus profondément dans votre système physiologique et dans les cellules de votre corps.

Ceux qui sont conscients de leurs réalités intérieures pourront observer des géométries complexes tourbillonnant dans leur corps. Laissez-les se déplacer comme elles veulent. Elles sont conscientes et intelligentes. Certains de ces champs d’énergie mouvante tourneront à contresens, il peut y avoir de nombreux schémas d’énergies tournoyantes qui circulent à travers votre corps pendant l’écoute. Ce phénomène est le signe d’une profonde transformation. Laissez ces formes d’énergie tournante émerger et se mouvoir à leur gré, sans intervenir. Vous pouvez allonger le temps d’écoute simplement en répétant la méditation sonore. Pour ceux qui sont prêts à entrer dans une phase plus profonde de transformation ce sera un moyen très efficace de travailler avec L’Aetherium.

Si vous ressentez de l’inconfort, de la dysharmonie ou du désarroi quelque part dans votre corps, concentrez votre attention à cet endroit. Quand votre esprit vagabonde, car il le fera, ramenez-le simplement sur cette partie de votre corps.

Une autre façon de considérer L’Aetherium est de le voir comme une sorte de radeau métaphorique sur lequel vous pouvez embarquer pour traverser les tumultueuses vagues de transformation qui vous assaillent. Si vous sentez une connexion ou une résonance avec cette méditation sonore nous vous encourageons à l’utiliser régulièrement. C’est un soutien extrêmement efficace pour votre corps et votre esprit.

Les Hathors,
26 juin 2016


Réflexions et observations de Tom

Personnellement j’ai découvert que L’Aetherium, cette dernière méditation sonore des Hathors, est extrêmement bienfaisante, autant au niveau du bien-être physique que comme moyen de m’adapter aux transformations énergétiques de plus en plus rapides que notre Terre subit.

Dans leur précédent message, Déstabilisation, les Hathors ont conseillé d’écouter une méditation sonore antérieure qu’ils ont donnée, Un Pont entre les Mondes. Elle avait clairement un effet calmant pour la plupart des gens, aidant ainsi à réduire les effets du stress, mais à mon avis cette dernière pièce sonore des Hathors crée une profonde réaction de guérison au niveau cellulaire.

J’emploie le mot ’’guérison’’ car un sens de l’harmonie et de l’équilibre s’élève au niveau cellulaire à partir des codes acoustiques complexes qui composent L’Aetherium.

Remarque : L’Aetherium est une forme de rééducation du corps/esprit. Ce n’est pas un traitement médical, il ne doit pas être utilisé comme tel. Si vous souffrez des symptômes d’une maladie, il faut consulter un médecin.

En écoutant L’Aetherium, vous entendrez sans doute un son continu en arrière-plan, en fait c’est la méditation sonore de L’Aethos que les Hathors ont donnée dans leur message du 20 septembre 2012, L’Aethos et les états non-duels de conscience. Si le point de vue des Hathors sur la non-dualité et les dimensions supérieures de réalité vous intéresse, je vous conseille vivement de lire ce message.

L’Aethos est la méditation-racine (la base) de L’Aetherium. Les autres voix que vous entendez sont de type chorales et ont été créées pour activer l’énergie calmante de L’Aethos avec des codes sonores qui peuvent alors être utilisés par les systèmes biologiques (votre corps/esprit) pour recevoir réconfort, soutien et nutrition depuis un domaine d’existence de vibration supérieure.

Il n’y a pas de sons générés électroniquement dans la méditation sonore L’Aetherium, seulement une superposition de pistes vocales chantées par moi et dirigées par les Hathors.

En écoutant L’Aetherium en séances prolongées (juste avec la touche ’’répétition’’) je trouve que les codes sonores entrent plus profondément dans mon corps, y compris dans les méridiens, divers organes et mes cellules, selon le besoin, et – c’est très intéressant – dans un système complexe de canaux subtils d’énergie appelés nadis par les yogis et yoginis.

Je ressens ces canaux et organes comme remplis de lumière parfois blanche, parfois dorée. Je suppose que vous percevrez la couleur de lumière dont vous avez besoin selon le moment car les effets de L’Aetherium résultent d’une synergie entre les harmoniques supérieures des codes acoustiques et votre propre système énergétique. Pour que la méditation sonore soit efficace, sachez qu’il n’est pas nécessaire de ’’voir’’ de la lumière par votre regard intérieur, c’est juste que ’’lumière’’ est le terme utilisé ici. Le langage de lumière qui émane de L’Aetherium a été traduit, si vous préférez, en langage de codes sonores qui s’appliqueront spécifiquement à vous et à votre système corps/esprit.

Comme disait une de mes tantes : « la preuve est dans le gâteau ». Alors écoutez L’Aetherium pour voir si cela résonne avec vous. Si vous sentez une affinité avec cette harmonique inhabituelle, alors je vous suggère de l’utiliser comme vous voudrez et de l’inclure dans vos moments privés, quotidiennement ou chaque semaine, pour voir ce qui en résulte pour vous. Si vous ne vous sentez pas en lien avec elle, n’y pensez plus. Cette sorte d’outil acoustique n’est pas pour tout le monde.

Franchement je peux dire que pour moi L’Aetherium est une harmonie de lumière et de son qui ne cesse de révéler des niveaux de plus en plus profonds de soutien et de guérison.

Un lien vers L’Aetherium est placé ci-dessous. En cliquant sur le lien vous arriverez à la page ’’Listening Section terms and conditions’’ [ndt : règles et conditions d’usage]. Après avoir accepté les règles et conditions [I agree with the terms and conditions of the Listening Agreement! ], vous aurez accès à toutes les méditations sonores et les conférences de la page ’’Listening’’. Tout y est gratuit. Sachez seulement que ces publications ne sont pas libres de droits, elles sont destinées uniquement à votre usage personnel, toute autre publication ou utilisation n’est pas autorisée.

Cliquez ici pour écouter et/ou télécharger L’Aetherium.

 

Informations non directement liées à ce message

Tout d’abord je souhaite annoncer un changement dans ma façon d’enseigner à l’avenir.

Dans ce monde tout est réellement temporaire et tous les cycles de création ont aussi bien leur début que leur fin. À tous égards il est cohérent que la prochaine session hathor programmée du 11 au 13 novembre 2016 à Seattle, État de Washington, marque la fin d’un cycle créatif de mes enseignements publics.

Pour aller droit au but, la session hathor Transition States: Dealing With A World In Crisis sera le dernier de mes stages acoustiques de trois jours. Après cet événement j’ai prévu de changer le format de mes enseignements en de plus courtes sessions. Cela signifie que ce sera la dernière occasion de participer à mes immersions sonores complètes dans leur forme actuelle. Bien que les avancées technologiques de mastérisation de CD permettent maintenant d’enregistrer un maximum de la présence et du potentiel des codes acoustiques émergeant de ces séances, rien n’est comparable à être dans la salle quand les énergies subtiles sont libérées lors des transmissions en direct.

Si vous souhaitez vivre l’une de mes sessions acoustiques de trois jours complets en direct, le prochain événement de Seattle sera la dernière occasion de le faire.

Autres stages en 2016

Concernant  les autres ateliers planifiés en dernière partie de cette année, j’ai prévu de faire une Immersion Acoustique Hathor d’un jour à Munich, Allemagne, le 17 septembre et une autre Immersion Acoustique Hathor d’un jour à Vienne, Autriche, le 24 septembre.

Dimanche 2 octobre j’ai prévu d’animer un événement d’un jour appelé Les Courants Intérieurs : Mondes de Guérison au Symphony Space de Manhattan (New York). Vous pouvez lire la description de cet atelier et vous y inscrire directement sur le site du Symphony Space en cliquant ici :

http://www.symphonyspace.org/event/9397/Other/tom-kenyon-the-inner-streams-worlds-of-healing

Pour une description de tous les stages et comment s’y inscrire sur notre site, cliquez ici ou bien allez sur la page ’’Calendar’’ sur www.tomkenyon.com.

Nouvelles publications

Le coffret complet des enregistrements du dernier stage hathor de 2015, The Spiral of Ascension, est maintenant disponible dans notre boutique en ligne en CD et/ou au format mp3. De plus j’ai pris ce que je considère comme les plus puissantes transmissions acoustiques de cette session et je les ai compilées en un simple CD appelé Vibratorium. Il est également disponible en CD et/ou en mp3. Notez que Vibratorium est inclus dans le coffret The Spiral of Ascension. Vous trouverez le commentaire gratuit que j’ai donné aux participants de The Spiral of Ascension en allant sur la page Articles de notre site www.tomkenyon.com et en la faisant défiler jusqu’à The Spiral of Ascension – Class Handouts.

 

© 2016 – Tom Kenyon – Tous Droits Réservés – www.tomkenyon.com

Vous pouvez copier ce message et le distribuer dans tous médias à condition de ne pas le faire payer, de le transformer en aucune manière, de mentionner l’auteur et d’inclure entièrement cette note de copyright. Notez que L’Aetherium, et toutes les méditations sonores et les conférences de ce site web, ne sont pas autorisés pour la reproduction ou la copie, sous aucune forme, et ne peuvent pas être publiés sur internet, y compris sur Facebook™ ou sur des sites de partage tels que YouTube™.